Dans son atelier de Capbreton, Charline travaille le bois et vend ses créations sous la marque April Eleven… car tout a commencé un matin d’avril, en 2011. Depuis, ses jolies décorations pour chambres d’enfants ont pris le large et voyagent au-delà de l’Europe. Partons à la découverte du parcours atypique et inspirant de Charline.

Des décorations enfantines dans l’air du temps

En janvier, en quête de jolies rencontres et de belles découvertes, je me suis rendue au Salon Playtime de Paris. Parmi les pépites croisées au détour d’une allée, je suis tombée sous le charme de séduisantes balançoires en bois et tissu, des vide-poches baleines en liège, des appliques cupcakes et des miroirs cerfs-volants, le tout, signé April Eleven. Pour résumer : mettez une touche scandinave avec une pointe de design enfantin, saupoudré d’une pincée de créativité additionnée à de la malice et vous obtenez cette jolie marque attrayante ! À l’origine, une personnalité créative : Charline. Styliste, diplômée d’Esmod Paris (comme moi !!!), elle s’oriente vers le monde de l’enfant, puis se lance dans l’aventure de l’entreprenariat. Actuellement, ses décorations sont vendues dans une vingtaine de boutiques en France, une trentaine en Europe et une dizaine à l’international. De son atelier des Landes – où elle fabrique tout elle-même – à l’autre bout du monde, ses créations en bois, en tissu ou en liège séduisent. Pour ma part, après avoir zieuté avec envie chacune de ses pièces, j’ai été intriguée par son histoire et j’ai bien fait, car j’ai adoré en découvrir plus ! Je vous laisse entrer dans son univers et son atelier… Bonne visite !

Tête à tête avec Charline d’April Eleven

Qu’est-ce qui met ta créativité en ébullition ?

Je suis de nature curieuse et j’aime particulièrement regarder des images… Je passe un temps infini sur Pinterest, je collectionne les jolis magazines et j’aime par dessus tout les livres de photos. Je puise mon inspiration dans cette multitude d’images !

Comment as-tu commencé à travailler le bois ?

Mon papa est ébéniste, du coup, j’ai passé mon enfance à traîner dans son atelier. Avec mon frère, nous bricolions des épées puis des cabanes en bois. Quant à ma maman, elle m’a donné le goût des belles choses car elle est antiquaire et adore la déco. On peut donc dire que mon destin était tracé depuis un moment avec ces deux là ! Maintenant, je travaille dans l’atelier de mon père où j’ai un espace bien à moi. J’adore fabriquer des choses de mes mains… Quand en plus, ça plait, c’est très gratifiant.

À quoi ressemblent tes journée dans ton atelier ?

Mes journées sont sensiblement toujours les mêmes, je passe mes matinées à l’atelier. J’ai ma feuille de commande et je prépare autant d’objets que je peux chaque jour. Depuis quelque temps, je suis devenue assez autonome donc je sais exactement ce que je dois faire et comment le faire. Je n’ai pas de formation dans le bois mais j’ai appris avec mon père. Ce qui me plait le plus avec cette matière, c’est qu’on a très vite un beau résultat.

Tes créations voyagent à l’autre bout du monde, imaginais-tu cela à tes débuts ?

Pas du tout ! Ni même mes proches, certainement ! Au début, je me cherchais un peu… Tout le monde devait penser que ça ne m’occuperait qu’un temps de faire mes petits objets en bois dans les chutes de l’atelier. Et puis les commandes se sont vite enchaînées, dans des pays à l’autre bout du monde. Même moi, j’ai encore du mal à croire que je peux trouver mes produits au détour d’une rue de Tokyo ou Brisbane.

April Eleven a soufflé ses 6 bougies, quel vœu fais-tu ?

C’est vrai qu’avril 2011 semble bien loin… Il m’a quant même fallu 2 ans avant de croire en cette affaire et de m’y investir à 100%. En soufflant cette sixième bougie je fais le vœux d’être une meilleure gestionnaire et de grandir encore. J’aimerais aussi ralentir le temps pour mener à bien toutes les idées qui sont encore dans ma tête.

Que retiens-tu de ces 6 années d’aventures créatives et entreprenariales ?

J’aimerais ne retenir que le positif comme le fait d’avoir un travail que j’adore et pour lequel je me lève tous les matins sans grande difficulté. Mais aussi les très belles rencontres qui m’ont faite grandir et le salon Playtime qui m’a aidée à me développer à l’international. Sans oublier les adorables journalistes qui sont toujours aussi élogieux à l’égard de mon travail ainsi que les petits mots et les photos de mes clients sur Instagram !

Site internet : www.aprileleven.fr
 Sur Instagram : aprileleven11

2 Commentaires sur “April Eleven ◊ Décorations en bois pour chambres d’enfants

Et si nous papotions ? Laissez-moi un message…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ultricies nunc Sed ut Lorem id non mi,