Tu l’as peut-être remarqué, tout a changé depuis quelques semaines… Je me mets en photo partout ! Tu t’es peut-être même dit que je faisais un excès de nombrilisme ou une poussée de vanité. Que s’est-il passé pour que moi, la fille qui déteste être prise en photo se retrouve en lingerie sur mon profil Instagram ? La raison principale : La GROSSESSE !

Ne plus passer à côté des souvenirs

De ma précédente grossesse, je n’ai quasiment aucune photo me rappelant cette période. J’étais constamment dans l’attente : celle d’avoir un gros ventre photogénique. J’ai donc patienté encore et encore jusqu’à me retrouver en fin de grossesse, hospitalisée, à prendre quelques clichés pourris dans le parc de la maternité. Un grand loupé ! De mon point de vu, le temps est passé trop vite, même si je sais que beaucoup de futures mamans ont le sentiment inverse. Faisant partie de la team des petits bidous que personne ne remarque, je te confesse que je n’ai pas vu mon ventre pousser… Je m’étais donc promis de ne pas refaire la même erreur : ma priorité, faire le plein de souvenirs de ces neuf mois ! Je me suis d’abord forcée car me prendre en photo n’était pas naturel, puis je me suis lancée le défi d’être régulière chaque semaine jusqu’à la naissance de Petitigre.

Pourquoi montrer mes photos sur les réseaux ?

  • J’ai pour objectif final de faire un album de photos au format Polaroïd. Instagram – en plus d’avoir un feed de photos dans le bon format carré – me pousse à tenir un rythme régulier. Si je ne me prends pas en photo, je le remarque très rapidement et je me mets un coup de boost.
  • Cela me motive plus à prendre soin des détails, à me maquiller, à chercher des vêtements pour moi et ce côté chouchoutage me fait oublier  d’autres tracas de la grossesse dont je vous parle côté blog.
  • J’apprécie les jolies images de femmes enceintes et de bébés sur Instagram. Quitte à me prendre en photo pendant cette période, autant les partager en retour.
  • J’adore l’échange autour de la grossesse et de la maternité, cela m’avait manqué depuis l’arrêt de mon précédent blog de maman. Je suis plus qu’heureuse de retrouver cette ambiance sur instagram, sur facebook et ici même.

Bien souvent, j’ai l’impression que mon ventre est toujours aussi petit puis je regarde les tous premiers clichés et je souris. Oui, je suis bien enceinte, oui, moi aussi j’ai ce joli ventre rebondi qui m’a toujours fait rêver chez les autres. Si je ne prenais pas de photos, je passerais encore à côté de son évolution ! Si tu es enceinte toi aussi, profite de ces quelques mois, car tu ne reviendras jamais en arrière. Dans un prochain article, je te dirai comment j’ai passé le cap d’être devant l’objectif et comment je prends mes photos. Qui sait, peut-être que ça te servira aussi.

 As-tu ou feras-tu le plein de souvenirs en image toi aussi ? As-tu des regrets de ne pas avoir de souvenirs de ta précédente grossesse ?

PS : Faire un blog et se mettre en photo sur les réseaux sont des choix très personnels. Peut-être que tu ne me comprendras pas ou que tu n’adhères pas à mes choix, mais si tu es ici, c’est que ça t’apporte un petit quelque chose. Alors évitons les jugements et gardons un bon esprit.

 

 

 

Et si nous papotions ? Laissez-moi un message…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. tristique pulvinar leo. felis velit,